Syndicat C.G.T.
INSEE PICARDIE

 
Objectifs 2005 de la direction de l'INSEE PICARDIE

La direction veut assigner des objectifs au personnel. Qu'elle respecte les siens !

 

* 115 personnes à l'INSEE PICARDIE. La cible fixée par la direction générale de l'INSEE elle-même est un effectif de 115 personnes à l'INSEE PICARDIE en 2005 (cible " INSEE 2004 "). Nous sommes 112, 111 à compter du 21 février 2005. Cherchez l'erreur !

* Développer de nouveaux travaux. L'accroissement des travaux permettra de proposer une diversification des tâches et des postes offerts en interne et d'élargir la gamme des productions de l'INSEE dans le cadre de notre mission de service public. Ce développement suppose, naturellement, un engagement de ne pas réduire parallèlement les travaux déjà existants en Picardie, par abandon du travail ou son regroupement dans une autre DR. Or, l'Inspection générale des Finances vient de préconiser que l'INSEE " poursuive sa réorganisation par une spécialisation accrue des DR, en distinguant celles qui conserveront des sites de production ou des pôles de compétence et celles qui se limiteront à de simples fonctions de front-office "

* Obtenir régulièrement des extensions d'enquêtes. La spécificité de la région mérite que l'on approfondisse davantage certains domaines pour mieux répondre à la demande des Picards. De plus, cela fournit un supplément de travail à notre réseau d'enquêteurs. Il faut donc pouvoir travailler sur des échantillons d'enquêtes nationales plus importants. La première étape est d'avoir une extension de l'enquête Logement en 2006.

* Avoir un nouveau pôle de compétence. Créer un nouveau pôle de compétence à Amiens, en conservant ceux qui existent déjà : renforcer le CNGP comme prévu initialement, élargir le champ d'Insee en Direct, puisque celui ne correspond pas aux nouveaux critères des pôles de compétence (taille minimale de 5 à 6 personnes notamment). La meilleure piste est un nouveau pôle sur les enquêtes annualisées " Coût de la main d'œuvre et Structure des salaires ". Il faut que nous soyons, dans un premier temps, retenu parmi les quelques DR qui feront le travail, pour devenir pôle à terme.

* Créer un CRIES en Picardie. Pour accroître notre potentiel d'écoute, d'enquêtes et d'études, il faut créer cette structure, comme l'a préconisé le directeur général de l'INSEE mi juillet 2004. Regroupant Etat, élus, partenaires sociaux, associations, universitaires, elle permet de coordonner et développer les moyens pour mieux répondre aux attentes de la région